Le pain aux céréales décrypté par Jean-Michel Cohen

Incontournable de l’alimentation dans l’Hexagone, le pain se décline sous de nombreuses formes. Si le pain blanc et le pain complet sont les plus répandus, le nutritionniste Jean-Michel Cohen propose d’en apprendre plus sur le pain aux céréales et ses vertus nutritionnelles.

Rappels sur le pain aux céréales par Jean-Michel Cohen

Le pain aux céréales présenté par Jean-Michel Cohen

Le pain aux céréales présenté par Jean-Michel Cohen

Comme son nom l’indique, ce type de pain est constitué d’un mélange de farines de céréales qui sont les suivantes : blé, orge, avoine et seigle. On y ajoute également 6 grains qui sont le millet, le sésame, le lin brin, le lin jaune, le pavot et le tournesol.

Le goût du pain aux céréales se caractérise par un arôme doux de noisette, indique Jean-Michel Cohen. Au niveau de la texture, on a un aliment à la fois moelleux et croquant. Son goût typique et sa texture accompagneront à merveille volailles, fromages et crudités. On peut également le consommer grillé le matin, idéal pour un petit-déjeuner rassasiant !

Propriétés nutritionnelles

Le pain aux céréales est conseillé aux diabétiques

Le pain aux céréales est conseillé aux diabétiques

Le médecin nutritionniste Jean-Michel Cohen vient d’évoquer l’avantage rassasiant du pain de céréales. Et pour cause : ce pain contient plus de 50% de glucides complexes qui évitent les pics et chutes de glycémie dans le sang. Par ailleurs, ajoute Jean-Michel Cohen, cet aliment apporte une bonne quantité de fibres, parfaites pour le transit intestinal. En termes de minéraux, ses teneurs en magnésium, phosphore et potassium sont également à souligner.
Il est à noter également que le pain aux céréales est le seul aliment de sa catégorie à apporter de notables quantités de « bons » lipides, via notamment les graines de lin qui le composent. Cet apport en lipide se manifeste sous la forme d’acides gras oméga-3, développe Jean-Michel Cohen.

Enfin, les oligo-éléments ne sont pas en reste dans le pain aux céréales puisque l’on trouve dans celui-ci du zinc, du cuivre ou encore du manganèse. Rappelons que ce dernier oligo-élément est bénéfique pour la santé sur bien des plans : santé osseuse, fonction antioxydante, maintien de la fonction cognitive, équilibre de la glycémie, prévention de l’arthrose ou encore réduction du stress oxydatif, précise Jean-Michel Cohen.

Le pain de céréales est ainsi conseillé aux personnes qui suivent un régime riche en fibres, un régime faible en cholestérol ou encore aux personnes souffrant de la maladie du diabète.

Exemple de préparations avec le docteur Cohen

Jean-Michel Cohen, spécialise de la nutrition et du rééquilibrage alimentaire propose une recette simple de sandwich automnal, idéal pour manger sur le pouce ou lors d’un pique-nique ou pour reprendre des forces au cours d’une randonnée !

L'endive, un aliment équilibré et nutritif

L’endive, un aliment équilibré et nutritif

Pour ce faire, vous aurez besoin de 80g de pain aux céréales, 100g d’endives, la moitié d’une poire ainsi que de 2 tranches de jambon cru. Ce sandwich va être agrémenté d’une sauce elle aussi faite maison, et qui requerra 50g de fromage blanc nature à 20% de matières grasses, 15g de roquefort, 10g de noix concassés, du sel et du poivre. Ainsi, Jean-Michel Cohen n’interdit ni la consommation de fromage ni de fromage blanc contenant quelques matières grasses.

Pour la préparation, l’on va commencer par la sauce en écrasant le roquefort via une fourchette avant de le mélanger au fromage blanc et aux noix. Pour terminer l’assaisonnement, une pointe de sel et de poivre sera parfaite avant de garder le tout au frais. Passons ensuite aux fruits et légumes, indique Jean-Michel Cohen : on va laver et émincer finement les endives. Quant aux poires, il suffit de les éplucher et les émincer. On veillera également à éliminer les parties grasses du jambon crues qui sont superflues et apportent de la graisse inutile, souligne Jean-Michel Cohen.

Tous les ingrédients étant désormais prêts, il suffit d’ouvrir le pain aux céréales en deux, d’y ajouter le jambon de façon hétérogène tout comme les endives émincées et les morceaux de poire. Pour terminer, on nappera le tout de la sauce roquefort/noix préalablement préparé et bien fraîche. Bon appétit avec le médecin Jean-Michel Cohen !