Comprenons la différence entre beurre et margarine avec Jean-Michel Cohen

deux types de matières grasses similaires

Quelle matière grasse choisir ? Faisons d’abord l’inventaire de tout ce que l’on trouve à tartiner, notamment pour le petit-déjeuner c’est-à-dire beurre ou margarine.

Le beurre

beurre-jean-michel-cohen

Matière grasse laitière, il se décline de deux façons : doux ou demi-sel. Dans ce dernier, on compte environ 2% de sel. On prend généralement 10 à 30 g de beurre le matin, cela constitue seulement 0,6 grammes donc ça n’est pas un problème pour votre santé.

Le beurre biologique correspond quant à lui à un beurre dont la vache a été dans un pré, a été élevée avec de la vraie herbe. C’est donc un produit qui peut avoir plus de goût.

patissierAutre beurre très célèbre : le beurre échiré : il est célèbre par son goût. Les gens qui travaillent avec du beurre comme les pâtissiers ou les cuisiniers le favorisent car sa technique de fabrication est un petit peu plus raffinée mais en termes de valeurs caloriques c’est exactement la même chose soit 750 calories pour 100 grammes et 80% de matières grasses, rappelle Jean-Michel Cohen.
Une des particularités du beurre est qu’il est riche en acides gras saturés voilà pourquoi on recommande qu’il faut faire attention à ne pas en trop en consommer.

La grande mode de la margarine selon Jean-Michel Cohen

Produit inventé par un français, la margarine est un mélange d’huile émulsionnée avec de l’eau. On fait une réduction calorique à utiliser ce type de produits avec par exemple 540 calories pour 100g au lieu de 750 comme évoqué plus tôt par Jean-Michel Cohen.

Csthubertertaines margarines comme le St Hubert proposent des oméga 3 sans huile de palme. Elle ne contient que des huiles végétales avec de l’huile de colza et de l’huile de coprah pas si distante de l’huile de palme…Cependant elle contient aussi de l’huile de lin grâce à laquelle on arrive à un taux de 5,4% d’oméga-3.

 

Le primevère est quant à lui conseillé en cas de cholestérol et c’est une vraie allégation. Composé d’huiles végétales multiples, il regroupe plein d’acides gras polyinsaturés avec des oméga-3, des oméga-6 et des oméga-9. En termes de calories, une réduction de 30% par rapport au beurre, indique Jean-Michel Cohen.

Les trois choses à retenir par le docteur Cohen

Si vous avez du cholestérol, optez pour la gamme Primevère. Si vous n’en avez pas, vous pouvez opter pour du beurre sans avoir peur du beurre demi-sel. Pour maîtriser vos matières grasses, Jean-Michel Cohen vous conseille de privilégier les oméga-3.

Pour en apprendre davantage sur les produits laitiers avec le docteur Cohen,  vous pouvez consulter sa page spécialement dédiée aux différents fromages.